Rencontre avec… François Lagarde

lagarde_943x283

 

François Lagarde : Sens et leadership

 

C’est assurément l’entrevue la plus « cardiovasculaire » de ma carrière ! Durant l’heure où j’ai eu le grand plaisir de le découvrir, François Lagarde m’a fait courir, littéralement, derrière lui. Tentant de noter rapidement et rigoureusement ses propos, d’une fluidité et d’une acuité redoutables, je dois admettre que j’ai eu peine à suivre ce champion des mots et des concepts. Pas étonnant qu’il ait consacré une partie importante de ses études et de sa vie au sport et au leadership !

 

Depuis juin 2012, François Lagarde est vice-président, Communications de la Fondation Lucie et André Chagnon. Sa feuille de route est imposante : sommité en matière de marketing social, il a enseigné cette discipline partout dans le monde et aidé pas moins de 170 organisations à se transformer ou à changer le monde. Le leadership demeure, selon lui, l’ingrédient de base pour toute transformation. Il rappelle qu’on ne peut pas obliger les citoyens à prendre soin de leur santé, ni les parents à accorder plus de temps à leurs enfants, mais qu’on peut les influencer positivement en étant un leader, un acteur du changement. C’est précisément ce que la Fondation Lucie et André Chagnon a fait à travers plusieurs de ses initiatives, dont sa merveilleuse campagne de promotion de la lecture chez les 0 à 5 ans lancée il y a quelques années. François me raconte avec passion et conviction comment les nombreuses recherches initiées par la Fondation ont permis de démontrer qu’il était possible et urgent de faire en sorte que la lecture génère des moments d’affection et un sentiment de bonheur à la maison. Il me présente également combien il était important de donner un rôle de vedette aux parents au lieu de les culpabiliser constamment en leur disant qu’il faut faire ceci ou cela. Enfin, il me décrit comment le livre pouvait devenir « le jouet par excellence » pour les tout-petits de 0 à 5 ans. Nul doute que la campagne porte fruit. Nous avons tous été séduits par ses messages télé, mais j’ai été soufflée de découvrir l’impact de la plateforme Naître et grandir, conçue par la Fondation Lucie et André Chagnon et qui offre un portail et une newsletter pleins de conseils.

 

Naître et grandir : un succès sans précédent

 

Près d’un parent sur trois au Québec est abonné à la newsletter de Naître et Grandir ou fait partie des amis Facebook de la Fondation. La plateforme, créée et financée par la Fondation Lucie et André Chagnon, a pour mission de soutenir quotidiennement les parents québécois dans leur rôle auprès de leurs enfants, de la conception jusqu’à 5 ans. Pour en savoir plus www.naitreetgrandir.com.

 

De retour à François Lagarde : le pouvoir d’UN MOT…

 

Bien que je puisse consacrer cet article entièrement audit projet, j’oriente à nouveau le projecteur vers mon invité qui n’aime pas trop être le centre d’attention. J’insiste… Je veux en savoir plus sur lui. À mi-parcours dans cette entrevue marathon, je lui demande : « Quel est le mot, et vous ne pouvez en choisir qu’un seul, le plus important pour vous, le plus significatif ? » Je croyais le dérouter un peu et profiter d’une pause pour reprendre mon souffle, mais pas du tout! Il me répond à la vitesse de l’éclair : « SENS », et se permet, en guise de complément d’objet direct, d’ajouter le mot COHÉRENCE. « Ce qui guide ma vie sur le plan personnel, professionnel et social, c’est le sens; pas seulement en termes de quête de sens, mais en termes de cohérence. Est-ce que telle action, telle idée, intervention ou motivation a du sens ? Est-ce que tel geste est cohérent avec le discours de cette personne, avec celui de la Fondation, avec le mien ? Le manque de sens ou de cohérence me démotive.» Enthousiasmée par cette réponse et le choix du mot « sens », je me demandais néanmoins comment on pouvait arriver aussi vite à n’en choisir qu’un seul. Pendant que je me faisais cette remarque, l’idée m’est alors venue d’utiliser la question que je lui avais posée pour créer une nouvelle série au Festival 2016 : Le pouvoir d’UN mot… Et soyez certains que François Lagarde est déjà sur la liste de nos auteurs et conférenciers invités.

 

Ses lectures, ses passions

 

Sur un mode plus léger, mais toujours avec l’intention d’en savoir plus, je me faisais la réflexion qu’il était tout de même sérieux, ce François; j’ai donc voulu savoir si cet intellectuel, aussi rigoureux que charmant, avait un côté fou, un côté givré. Toujours au pas de course, nous avons alors bifurqué vers la cuisine, certainement la pièce la plus fréquentée dans sa vie après le gymnase ! François Lagarde est un passionné de cuisine depuis des années. On peut le croiser tous les samedis matins au Marché Jean-Talon. Il est marié depuis 33 ans avec son épouse qui est professeure au primaire et a deux belles grandes filles. Il cuisine pour sa famille et ses amis, se passionne pour les voyages et quand il trouve deux minutes… se plonge avec plaisir dans les livres, avouant son appétit tout particulier pour les essais, l’histoire et les biographies, qui abordent la notion du sens (pour comprendre où l’on va, on doit savoir d’où l’on vient) et mettent au premier plan des grandes figures de leader…

 

Ses coups de cœur littéraires…

41YV463B1EL._SX354_BO1,204,203,200_  1. Istanbul, de Daniel Rondeau (Nil éditions), que j’ai lu avant de visiter Istanbul. Ce livre m’a permis de savourer la complexité envoutante de cette ville.
41Qc509LAPL._AA324_PIkin4,BottomRight,-54,22_AA346_SH20_OU15_  2. Les courants fourbes de lac Tai, de Qiu Xiaolong (Liana Levi), un roman policier « écologique » que j’ai lu lors d’un voyage en Chine. Ce livre m’a permis de mieux décoder les similarités entre nous et le peuple chinois, alors que tout semble différent.
519uXza92vL._AA324_PIkin4,BottomRight,-60,22_AA346_SH20_OU15_  3. La malédiction des Romanov, de Catherine Radziwill (Édition decalou), que j’ai lu après un voyage en Russie, une façon de me rappeler que le tragique n’est jamais très loin du romantisme dans l’histoire de ce pays.

Pour en savoir plus sur son parcours professionnel et académique : http://www.francoislagarde.com